intoxiquer

intoxiquer [ ɛ̃tɔksike ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1823; entosiquier 1450; lat. médiév. intoxicare, de toxicum toxique
1Provoquer une intoxication chez (un être vivant). empoisonner. Il a été intoxiqué par des champignons. Pronom. « elle avait tort de tant fumer : elle s'intoxiquait ! » (F. Mauriac). P. p. adj. Elle est intoxiquée. N. Un intoxiqué. toxicomane.
(1903) Fig. « des jeunes femmes intoxiquées de littérature » (Maurois).
2(1962) Influencer par la propagande, les méthodes d'intoxication. La publicité nous intoxique.
⊗ CONTR. Désintoxiquer.

intoxiquer verbe transitif (latin intoxicare) Empoisonner quelqu'un, son organisme, par des substances toxiques : S'intoxiquer avec des champignons. Imprégner quelqu'un de certaines idées, au point de lui faire perdre tout sens critique : Intoxiquer la population par la propagande.

intoxiquer
v. tr.
d1./d Causer une intoxication à (un être vivant).
|| v. Pron. S'intoxiquer au gaz.
d2./d Fig. Influencer par une propagande insidieuse.

⇒INTOXIQUER, verbe trans.
A. — PATHOL. Affecter les fonctions organiques par l'absorption de substances toxiques. Synon. empoisonner; anton. désintoxiquer. Ce sont les substances de déchet qui intoxiquent à la longue l'organisme (J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939, p. 127).
B. — Au fig.
1. [P. réf. à une idée, une influence culturelle] Provoquer le déséquilibre mental.
Emploi pronom. La Saison en enfer (que je n'ai pas relue non plus) est une explication. C'est elle qui m'a fait comprendre la façon dont Rimbaud s'intoxiquait l'esprit, et le caractère très spécial de ses visions (RIVIÈRE, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1906, p. 54).
2. [En considération de l'opinion publique] Mener une campagne d'intoxication (v. ce mot B 2).
Emploi pronom. :
Au cours d'une période de temps qui ne dépasse pas deux fois la vie d'un homme, la France fut envahie sept fois et a pratiqué treize régimes, car tout se tient dans les malheurs d'un peuple. Tant de secousses ont accumulé dans notre vie publique des poisons dont s'intoxique notre vieille propension gauloise aux divisions et aux querelles.
DE GAULLE, Mém. guerre, 1959, p. 649.
REM. 1. Intoxicant, -ante, adj. Qui a pour effet d'intoxiquer. Pendant une période de quatre mois, les Mongols et les Kirghiz traient leurs juments six ou sept fois par jour, besogne dangereuse réservée aux hommes. Le lait fermenté devient du « kumiss » dont ces peuplades se nourrissent pour ainsi dire exclusivement durant tout l'été, consommant d'énormes quantités de ce breuvage légèrement intoxicant qui apaise aussi bien la faim que la soif (LOWIE, Anthropol. cult., 1936, p. 62). 2. Intoxicatoire, adj., au fig. La précision des mouvements les adapte à leur but avec exactitude et sûreté. Elle peut aller avec une mauvaise régulation de la mélodie tonique, elle est en étroite dépendance de la sensibilité épicritique. Elle exige une maîtrise rigoureuse de l'activité frontale sur les diffusions émotives ou intoxicatoires du tonus (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 200).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. a) 1484 intosiquer « empoisonner par un poison » (C. MANSION, Bib. des poet. de metam., prol. ds GDF. Compl.); b) 1521 [date de l'éd.] intocciquer « empoisonner moralement » (FABRI, Rhétorique, éd. A. Héron, I, 32); 2. a) 1823 « empoisonner par l'absorption d'un toxique » (BOISTE); b) 1883 fig. s'intoxiquer (BOURGET, Essais psychol., p. 230). Empr. au lat. médiév. intoxicare, dér. de toxicum (toxique). Inconnu aux XVIIe et XVIIIe s., le mot a été réintroduit en 1823. Cf. l'a. fr. entoschier « empoisonner » (XIIe-XIIIe s. ds FEW t. 4, p. 771b), de formation populaire. Fréq. abs. littér. : 21. Bbg. LAURENT (P.). Contribution à l'hist. du lex. fr. Romania. 1925, t. 51, p. 41.

intoxiquer [ɛ̃tɔksike] v. tr.
ÉTYM. 1484, « empoisonner »; entosiquier, 1450; « empoisonner moralement », 1521; rare av. 1823 (sens 1); lat. intoxicare, de 2. in-, et toxicum. → Toxique.
1 Affecter (un être vivant) de troubles plus ou moins graves, par l'effet de substances toxiques, vénéneuses. Empoisonner. || Il a mangé des conserves avariées qui l'ont intoxiqué.
2 (1903). Fig. Empoisonner. || Intoxiquer son esprit.
3 (1962). Influencer par la propagande, les méthodes d'intoxication.
0.1 Tschombé, qui n'ignorait qu'à demi les trahisons de son entourage, croyait en tirer parti en intoxiquant ses adversaires.
Paul Ribeaud, le Paria, p. 219.
——————
s'intoxiquer v. pron.
|| S'intoxiquer à l'oxyde de carbone, par l'oxyde de carbone, par la drogue. || S'intoxiquer en fumant trop (→ Intoxication, cit. 2).
1 Mais elle avait tort de tant fumer : elle s'intoxiquait !
F. Mauriac, Thérèse Desqueyroux, p. 72.
Fig. || S'intoxiquer : intoxiquer (2.) son esprit. || S'intoxiquer de littérature, de géométrie.
——————
intoxiqué, ée p. p. adj.
ÉTYM. (1497, « empoisonné »).
1 Qui est sous l'effet d'un produit toxique. || Être intoxiqué par l'oxyde de carbone. || Intoxiqué par la drogue (cit. 6). || Mourir intoxiqué par un gaz délétère.
Spécialt. Qui est accoutumé à une drogue. || Fumeur d'opium, de haschisch intoxiqué.N. || Un intoxiqué. || Soigner les intoxiqués.
2 Dès le retour, l'agitation de New York leur manqua tout à coup, comme sa drogue à un intoxiqué.
A. Maurois, la Terre promise, XLII.
2 Fig. Qui subit l'influence d'une idéologie, d'une propagande, sans réaction critique. || Ils sont intoxiqués de cinéma, par le cinéma. || Un public intoxiqué (par la propagande).
3 (…) des jeunes femmes intoxiquées de littérature, qui ont l'air de considérer que le plaisir est un droit de la femme.
A. Maurois, la Terre promise, XXVIII.
N. || Les intoxiqués de télévision, de publicité.
DÉR. Intoxicant. — (Du lat. intoxicare) V. Intoxication.
COMP. Désintoxiquer.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • INTOXIQUER — v. tr. T. de Médecine Il se dit de Poisons qui, introduits dans l’organisme, y causent des troubles profonds et souvent la mort. Il a été intoxiqué après avoir mangé des huîtres …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • intoxiquer — (in to ksi ké) v. a. Imprégner l économie de substances toxiques. HISTORIQUE    XVIe s. •   La beauté des femmes, intoxiquée de ardante libidinité corruptive de toute vertu..., FABRI Art de rhétor. liv. I, f° 16, dans LACURNE. ÉTYMOLOGIE    Lat.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • intoxiquer — vt. ê / intoksikâ (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • empoisonner — [ ɑ̃pwazɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1130; de en et poison 1 ♦ Faire mourir, ou mettre en danger de mort, en faisant absorber du poison. Empoisonner un chien. « Charles de France l avait empoisonné le jour où ils firent collation… …   Encyclopédie Universelle

  • Saturnisme animal — Le saturnisme animal regroupe toutes les formes de saturnisme (c est à dire d intoxication par le plomb) pouvant toucher les animaux, qu ils soient sauvages, domestiqués ou de compagnie, terrestres ou aquatiques (poissons dont truites par exemple …   Wikipédia en Français

  • gazer — 1. gazer [ gaze ] v. tr. <conjug. : 1> • av. 1742; de gaze 1 ♦ Vx Couvrir d une gaze. 2 ♦ Fig. Vx ou littér. Dissimuler (ce qu on dit, ce qu on écrit) en suggérant. ⇒ déguiser, 1. voiler. « le drôle n avait pas pris la peine de gazer son… …   Encyclopédie Universelle

  • intoxica — INTOXICÁ, intóxic, vb. I. tranz. şi refl. A( şi) introduce în organism substanţe toxice care duc la otrăvirea lui; a (se) otrăvi. ♦ fig. (fam.) A (se) plictisi peste măsură; a agasa sau a fi agasat. – Din fr. intoxiquer, lat. intoxicare. Trimis… …   Dicționar Român

  • désintoxiquer — [ dezɛ̃tɔksike ] v. tr. <conjug. : 1> • 1862; de dés et intoxiquer 1 ♦ Guérir (qqn) d une intoxication. Spécialt Faire subir à (qqn) une cure de désintoxication. Désintoxiquer un alcoolique, un toxicomane. SE DÉSINTOXIQUERv. pron. Suivre… …   Encyclopédie Universelle

  • Empoisonnement au plomb — Saturnisme Saturnisme Classification et ressources externes CIM 10 T56.0 CIM 9 ICD9 Le saturnisme est le nom de la maladie correspondant à une intoxication aiguë ou chronique par le plomb. Il est ainsi appelé en référence à la planète Saturne,… …   Wikipédia en Français

  • Saturnisme — Classification et ressources externes Radio démontrant les caractéristiques du saturnisme. CIM 10 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.